( votes)

Céleri rave

Apium graveolens

Légumes

Délicieux légume de la même famille que la carotte, il se déguste cru avec une sauce rémoulade ou cuit, en purée pour accompagner gibier et poisson.

Pour les plants, juin, juillet et août seront les mois idéaux.

Atouts nutritionnels :

Son apport calorique reste très modeste, du niveau de 18 kcal/100 g. Le céleri-rave est très riche en fibres et influe donc sur la digestion.

Les vitamines sont bien représentées : la vitamine C, toutes les vitamines du groupe B (sauf la B12), la provitamine A ou carotène.

Sa richesse en potassium est particulièrement intéressante : une alimentation riche en potassium possède des effets bénéfiques reconnus pour la santé cardio-vasculaire. 

En râpant finement le céleri-rave cru, on améliore sa tolérance, et on favorise aussi la bonne assimilation de l'ensemble de ses constituants (et notamment de ses minéraux et vitamines). Enfin, le céleri fournit des oligo-éléments rares, comme le sélénium. Le sélénium joue un rôle clé dans l'ensemble de l'organisme. Sur le plan intracellulaire, il a un effet antioxydant.

Mode de conservation :

Se conserve non épluché une semaine dans le bac du réfrigérateur.

Conseil d'achat :

Le céleri-rave doit former une boule, ferme, sans taches brunes, ni jaunes.

Maladie et Traitement :

Effets observés :

Pousses rabougries, taches ligneuses, décoloration du feuillage, noircissement des racines, craquelures. Maladie du coeur brun.  

Causes possible : Carence en bore *.

Traitement naturel et biologique : Purin d'ortie ou pulvériser un engrais à base d'algues marines ou de sels de bore

* Le bore est un oligo-élément nécessaire au bon développement de certaines cultures légumières.

Date de semis / plantation :

du 01 février au 31 mai

Début de récolte :

01 août

Fin de récolte :

31 mai

Envoyez votre question à notre partenaire

Commentaires :

Ils en ont !